Quels médicament sont efficaces contre le mal de mer ?

Même si le mal de mer n’est pas une maladie en soi, il peut être très invalidant pour la personne qui en souffre. Tout le monde peut être concerné par le mal de mer, même les marins !

Appartenant à la famille du mal des transports, son appellation scientifique est la naupathie. Vous envisagez une croisière dans le Pacifique ? De traverser la Manche ? De faire une balade en bateau ?

Pour ne pas souffrir du mal de mer qui gâcherait vos projets, nous allons vous donner plusieurs conseils et astuces pour limiter les dégâts. Nous allons également vous indiquer quelques traitements et médicaments qui peuvent faire la différence et vous éviter d’avoir le mal de mer.

Qu’est-ce que le mal de mer ? Quelles en sont les causes ?

Le mal de mer est beaucoup plus pénible pour ceux qui en souffrent que le mal des transports en voiture par exemple. Pourquoi ? Parce que lorsque l’on est sur un bateau, on ne peut pas en descendre et il faut le subir.

Tout le monde peut être touché par le mal de mer. Hommes, femmes, enfants, personnes âgées, à chaque traversée comme occasionnellement. Il peut toucher tout le monde. Il est dû par le mouvement de la mer qui perturbe les informations envoyées à votre cerveau.

Notre cerveau reçoit des informations de plusieurs capteurs de notre organisme. Les canaux semi-circulaires situés par exemple dans le vestibule de l’oreille interne l’informent sur le positionnement de notre tête et donc indirectement de notre corps.

Les yeux vont quant à eux lui indiquer les repères visuels et l‘espace autour de nous. La proprioception, c’est-à-dire les pieds au sol, lui signalent que nous sommes stables. Mais lorsque ces différents capteurs lui indiquent des informations contradictoires, le mal de mer arrive.

Le patch Scopoderm contient un agent actif du nom de hyoscine hydrobromide et qui permet d’inhiber la fonction des récepteurs du cerveau.

Cet agent actif empêche l’interprétation par le cerveau de ces signaux confus et diminue la sévérité des symptômes.

Voir la fiche complète : Scopoderm

Pour résumé, lorsque vous êtes sur un bateau, votre champ visuel est fixe alors que votre oreille interne lui indique que vous bougez (à cause du mouvement de l’eau ou des vagues). Le cerveau ne comprend alors pas ce qu’il se passe et est perturbé entre les infos qu’il reçoit et celles qu’il perçoit. C’est à cause de cela que 25 % des personnes qui montent sur un bateau sont touchées par le mal de mer.

Reconnaître les symptômes

Le mal de mer a de nombreux symptômes qui se traduisent le plus souvent par des nausées, des vertiges ou encore des lourdeurs dans les membres. Une personne souffrant du mal de mer peut également avoir des frissons, avoir froid comme avoir très chaud, ressentir un certain inconfort et mal être mais pas seulement.

On trouve également parmi les symptômes des vomissements, un visage qui devient pâle, une hypersalivation, des sueurs importantes, une apathie ou encore une somnolence. Dans les cas les plus graves, il est possible d’avoir un état semi-comateux, de ressentir des bourdonnements dans les oreilles, des malaises ou des maux de tête. Il est même arrivé que des personnes veuillent se jeter à l’eau pour que le mal de mer cesse. Il faut donc être très vigilant si une personne de votre entourage en souffre et rester avec elle.

Comme vous pouvez le constater, les symptômes sont nombreux même si dans la majorité des cas, ils se « limitent » à des nausées, des vomissements et une grande fatigue.

Présentation des différentes méthodes et médicaments anti mal de mer

Si vous souffrez du mal de mer chaque fois que vous mettez le pied sur un bateau, la bonne nouvelle est qu’il existe des solutions. Médicaments, homéopathie, patch, bracelet, lunettes peuvent vous aider à prévenir le mal de mer, à éviter les nausées ou vomissements et à calmer certains symptômes.

Pour que vous trouviez la solution qui vous convient, nous les avons toutes passées au crible et vous proposons notre sélection des meilleurs traitements et accessoires.

Les médicaments sous forme de comprimés

Si prendre des comprimés n’est pas un problème pour vous et si vous voulez vous débarrasser des nausées et des vomissements où les prévenir avant même de monter sur le bateau, il existe des médicaments disponibles sur prescription médicale et donc l’efficacité est prouvée.

Kwells

Le mal de mer est causé par des informations contradictoires transmis à votre cerveau comme nous vous l’avons expliqué. Les comprimés Kwells ont un agent actif qui permet de bloquer la transmission de ces informations confuses.

Le médicament Kwells va soulager les symptômes liés au mal de mer dont les nausées et les vomissements. Pour cela, vous pouvez prendre un comprimé une heure et demi avant de monter sur le bateau et un deuxième comprimé 6 heures après la première prise si la traversée est longue.


Phenergan

Phenergan est un médicament très prescrit pour traiter le mal des transports et notamment le mal de mer. C’est un antihistaminique que vous n’obtiendrez que sur prescription médicale. Vous devez prendre un comprimé le soir, la veille de votre départ. Vous pouvez ensuite en prendre un toutes les 6 à 8 heures.

Ce médicament et plus précisément son agent actif permet d’arrêter les nausées et les vomissements. C’est l’un des médicaments les plus efficace dans le traitement du mal de mer.


L'homéopathie contre le mal de mer

Pour traiter le mal de mer, l’homéopathie peut être une solution intéressante. Le choix des médicaments homéopathiques ne manque pas et chaque symptôme a le sien. Voici quelques exemples :

Borax 9 CG

C’est celui qu’il vous faut si vous avez des nausées, des vertiges, des vomissements et si votre mal de mer s’aggrave lorsque le bateau tangue.

Bryonia

Ce traitement homéopathique est indiqué dans le cas de nausées aggravées, de sueurs ou de grandes soifs.

Tabaccum 9 CH

Si vous avez comme symptômes des nausées, une pâleur, des sueurs froides, des palpitations, des vertiges ou un hypersalivation, prenez 5 granules à chaque prise, sans limitation de nombre de prise.

Nux Vomica 9 CH

A prendre si vous avez des nausées ou si vous vomissez.

Les patch anti mal de mer

Simple à utiliser, efficaces, les patchs sont pour tous ceux qui ne peuvent pas avaler des comprimés et pour tous ceux qui ne veulent pas s’embêter à prendre un médicament à telle ou telle heure après la première prise etc. L’avantage du patch entre plus de son efficacité est que vous l’appliquer et vous ne vous en occupez plus !

Patch Scopoderm

Ce patch Scopoderm fait partie des plus prescrits par les médecins. Il s’applique seulement quelques heures avant votre départ en bateau et agit pendant 3 jours si besoin. Si pour X raison vous avez besoin de prolonger son efficacité, il suffit de l’enlever et d’en remettre un autre.

Le patch est une solution efficace pour les symptômes liés au mal de mer en plus d’être pratique.


Les bracelets contre le mal de mer

Le bracelet anti mal de mer connaît un succès fulgurant pour le mal des transports et plus particulièrement pour le mal de mer.

Comment fonctionne-t-il ? Selon le principe de l’acupression. Il s’agit d’une solution très efficace pour venir à bout des nausées, vomissements et des vertiges. Il s’inspire de la médecine chinoise qui consiste à stimuler différents points afin d’atténuer les symptômes.

Bracelet Sea-Band

Ce bracelet est une véritable petite merveille et nous le conseillons les yeux fermés à tous ceux qui ont le mal de mer. Il permet de réduire de façon importante les nausées voire de les faire disparaître. Vous recevrez deux bracelets Sea-Band. Vous les mettez au poignet et ils s’occupent du reste. Ce n’est pas une solution contraignante et c’est surtout une solution très efficace !


Les lunettes contre le mal de mer

C’est la grande nouveauté. Autant vous le dire tout de suite, elles ne sont pas du tout esthétiques mais peu importe parce qu’elles sont efficaces et c’est tout ce qui compte non ?

Autour des verres et des branches, ces lunettes sont équipées de cercles qui sont remplis d’un liquide bleu. Ce dernier a la particularité de bouger selon les mouvements du bateau. Vos yeux intègrent donc la notion de mouvement pour envoyer de bonnes infos à votre cerveau. Elles apportent donc à la vue l’information perçue par l’oreille.

Rassurez-vous, il n’est pas utile de les porter tout le temps. 12 minutes suffisent lorsque les premiers symptômes apparaissent. Quand cela va mieux, il vous suffit de les enlever.

Les vêtements anti mal de mer

Oui vous avez bien lu. Il existe depuis des vêtements contre le mal de mer. Ils sont surtout destinés au nautisme et améliorent la résistance au mal de mer. Ils sont fabriqués à partir d’un tissu qui réfléchit les rayonnements infrarouges émis par le corps vers l’organisme. Nous ne les avons pas testés mais nous ne doutons pas qu’ils ont de beaux jours devant eux !

Les huiles essentielles contre le mal de mer

Les huiles essentielles sont particulièrement efficaces pour le mal de mer. Par exemple, pendant la traversée, si vous angoissez parce que vous sentez que vous aurez le mal de mer, respirez de l’huile essentielle de lavandin. Dès les premières nausées, c’est l’huile de menthe poivrée qu’il faut privilégier.

Chaque huile essentielle a son rôle. Le mieux est donc d’embarquer avec plusieurs huiles essentielles pour être prêt à lutter contre le mal de mer dès les premiers symptômes.

Kit aromathérapie Taseyar

Ce kit vous offre le choix entre 6 huiles essentielles : lavande, arbre à thé, eucalyptus, menthe poivrée, citronnelle et orange douce. Notre préférée ? L’huile de menthe poivrée qui est redoutable pour lutter contre les nausées et les vomissements.

Quelques astuces et remèdes de grand-mère

En plus des traitements classiques, il existe des astuces et remèdes de grand-mère qui peuvent vous aider à soulager ou vaincre le mal de mer :

● Enveloppez un bouquet de persil dans un mouchoir et attachez-le avec un bout de ficelle. Posez ce bouquet sur votre poitrine. Cette astuce de grand-mère est très prisée des marins qui souffrent du mal de mer.

Le gingembre : avant de monter sur le bateau et pendant la traversée, mâcher un morceau de gingembre. Cela vous aidera à combattre les nausées et les vomissements.

● Un peu d’huile essentielle de menthe sur le poignet que vous respirez de temps en temps et vous aurez moins de nausées.

● Soyez zen : avant de monter sur le bateau, essayez de garder votre calme. En effet, le stress peut favoriser le mal de mer.

● Placez-vous au centre du bateau car c’est là que la stabilité est maximale.

● Prenez l’air de temps en temps dès que vous sentez que le mal de mer n’est pas loin.

● Fixez l’horizon. Cela peut être suffisant pour vous sentir mieux.

● Pas de lecture, pas de jeux sur le téléphone.

● Mangez peu mais mangez. Avant de monter à bord, optez pour un repas léger en matière grasse et ne montez surtout pas avec l’estomac vide.

Pas de tabac ni d’alcool pendant la traversée.

Reposez-vous ! Faites une bonne nuit avant votre traversée et faites des siestes de temps en temps.

Si vous associez ces astuces à un médicament pour le mal de mer, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que le mal de mer ne soit pas pour vous !

Où acheter ses médicaments contre le mal de mer au meilleur prix ?

La plupart des médicaments contre le mal de mer sont soumis à une prescription médicale. Vous devez donc prendre un rendez-vous chez votre médecin traitant. Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou si vous n’en avez pas le temps, vous pouvez commander votre médicament contre le mal de mer sur internet.

De nombreuses pharmacies en ligne proposent ce type de traitements. Nous vous conseillons le site Treated.com dont nous connaissons le sérieux. Après avoir rempli un questionnaire de santé qui sera étudié par un médecin qualifié, vous recevrez votre médicament contre le mal de mer sous 24 heures.


Voir aussi :
Traitements contre le mal des montagnes
Traitement contre le mal de l'altitude
Traitement contre le mal en voiture
Patch anti mal de mer
Bracelet anti mal de mer
Revenir à la page mal des transports